Sicile : petits ports de pêche et bords de mer

En Sicile, la mer n’est jamais loin. Dans notre tour de l’île, nous avons aimé visiter les grandes villes et les villes haut-perchées mais nous avons aussi adoré l’ambiance des petits ports de pêche ou des stations balnéaires tranquilles.

Voici une sélection de nos visites ! Ces 10 lieux ne sont pas à l’honneur dans les guides de voyage mais si vous aimez la simplicité et l’authenticité, vous allez être servis !

Pour rappel, voici notre itinéraire 2017 : Vous pourrez retrouver tous les lieux nommés (parfois avec un fanion)

Scoglitti

Une petite ville de bord de mer occupe une place à part pour Benoit, c’est Scoglitti, au sud de la Sicile Il y a passé du temps il y a 25 ans quand il travaillait au Club Med voisin. Le port est joli, avec ses barques colorées mais c’est surtout un village ultra tranquille que les touristes étrangers ne visitent pas. La plage est hyper longue et déserte. À Scoglitti, on sent que rien n’est fait pour attirer plus de monde : le nettoyage et l’entretien de la ville sont un peu négligés malgré un fort potentiel touristique.

Si vous passez par là, allez faire un tour à Scoglitti. Le village a deux places et s’asseoir sur un banc est un incontournable ! Le coucher du soleil est aussi de toute beauté !

 

Donnalucata

Donnalucata est également dans le Sud et proche de Scicli, le coup de cœur dont je vous ai parlé dans l’article précédent.

Son point fort est sa longue promenade de bord de mer et ses maisons blanches. Beaucoup de maisons de pierre sont bien rénovées

On y a passé une après-midi et on n’a pas été dérangés par le bruit ! On a dû croisé 10 personnes au total ! Assis sur un banc, face à la mer, c’est la meilleure manière d’apprécier Donnalucata ! Si un jour je me décide à écrire un livre, j’y louerai une maison face à la mer ! Inspiration garantie !

Scala dei Turchi

En remontant la côte sud, un lieu assez connu est Scala dei Turchi (échelle des Turcs). C’est une falaise en forme d’escalier d’une couleur blanche presque éblouissante. La roche est la marne, mélange de calcaire et d’argile. La mer est également particulièrement belle.

À notre arrivée, le matin tôt, il y avait déjà des visiteurs à l’assaut des escaliers naturels ! Le must est de poser sur la roche ! Vous ne verrez pas de super photos de nous car on a regardé le panorama d’en haut ! Terrible aveu de paresse !!

Sciacca

Quand on remonte la côte vers le nord, on arrive à Sciacca. C’est une ville de taille moyenne pleine de charme qui surplombe son port plein de charme.

Au-delà de la carte postale, c’est tout de même le deuxième port de pêche de Sicile !

C’est aussi une ville thermale dont les eaux sont réputées depuis l’antiquité. La visite de la ville vaut la peine pour ses églises , ses divers bâtiments anciens et ses deux portes vestiges du passé.

Selinunte

Toujours sur la côte en direction du Nord, nous avons fait une halte d’une nuit à Selinunte, une petite station balnéaire sans prétention. Quelques options de logement très simples. À Selinunte, on a parlé en français avec 2 vieilles tunisiennes qui ont un bar (avec la meilleure pizza du village, selon elles !!). Ces 2 sœurs sont arrivés il y a 50 ans à Selinunte et ne sont jamais reparties. Comme elles nous ont trouvé sympas, elles voulaient qu’on s’installe à Selinunte. Benoit a posé des questions sur la « famiglia », comme on appelle la Mafia en sicile et leur réponse a été immédiate : »Ils sont gentils, on les préfère à Isis (Daech) ! » Inoubliable !  Préférer la peste au choléra, pourquoi pas !!!

bords de mer Sicile

Castellamare

Cette petite ville de la côte nord nous a emballés ! Toute en pente et en escalier, cette ville est battue par les vents. Il nous saisit dès qu’on quitte les ruelles !

Le petit port de pêche est vraiment charmant et la perspective sur les montagnes alentour nous a vraiment plu.

bords de mer Sicile

La route de bord de mer offre un panorama unique sur la ville.

On s’est régalés dans un restaurant de poissons dans le port ! Sublime ! Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de bouffe, n’est-ce pas !!!!

Capo San Vito

La route de bord de mer nous a menés à Capo San Vito, une destination balnéaire très prisé des Italiens. Le village n’a rien de spécial mais la plage est belle au milieu des montagnes.

Les petits et grands se régalaient avec leurs cerfs-volants, les adolescents testaient leur pouvoir de séduction… Nous, n’étant pas branchés plage, on s’est repliés sur une pasticceria pour un moment de pur bonheur. Je sens encore dans ma bouche la tartelette aux fraises des bois et crème !!! Mamma mia !

La route qui nous ramenait vers Trapani est de toute beauté ! Arrêt obligatoire pour les photos !

 

Favignana

Depuis notre base de Trapani , à l’extrême ouest de l’île, on a pris un ferry pour une journée à Favignana. En 30 minutes, on change d’univers. 4000 habitants ont la chance de vivre dans ce petit paradis. Un seul village à l’arrivée des bateaux , une nature vierge et des côtes superbes … Une grosse source de revenus de l’île est la pêche au thon. Et le tourisme, bien-sûr.

On a fait le tour de l’île en scooter, avec quelques haltes.

Cette île est super plate avec juste une colline de 300 mètres.

Pour trouver chacune des anses, on a dû parfois demander notre chemin et on a eu des réponses toutes en sourire ! À la place des habitants, je crois que j’aurais envie de garder toutes ces beautés pour moi !!

Porticello

Nous étions déjà passés dans ce petit village près de Palerme en 2005. Cette fois, on a eu envie d’y passer une nuit. On est arrivés un dimanche avec tout le village dehors pour la brocante et la traditionnelle passegiata de fin d’après-midi. Un meeting politique était organisé et on avait l’impression que tout le village était dehors ! Dur de se faufiler dans les ruelles et de trouver un hôtel mais on y est finalement arrivés. On a pu vivre une soirée et une matinée dans ce village où nous n’avons rencontré aucun étranger. Benoit adore cet endroit avec ces vieux qui jouent aux cartes debout avec une énergie venue d’on ne sait où. Il a regardé toutes les maisons à vendre pour préparer sa retraite ! Il ne lui reste plus qu’à apprendre à jouer aux cartes et quelques rudiments de sicilien  !

Le lundi matin, le village avait retrouvé son calme et on n’a croisé presque personne en partant ! Je sais qu’on y reviendra ! Retraite ou pas !

Pozzallo

Pozzallo est dans le Sud de l’île et c’est notre dernière étape en Sicile. C’est de Pozzallo que part notre ferry pour Malte, notre étape suivante.

Cette station balnéaire a une plage immense et déserte même à la fin juin !

Pozzallo a été un port de commerce très important et elle conserve sa tour du XIX ° siècle qui lui permettait de se défendre des pirates !

Plus aucun pirate aujourd’hui ! On sent au contraire une certaine douceur de vivre à Pozzallo et une certaine aisance aussi ! On vit de la mer dans cette ville : pêche et chantiers navals.

Un moment restera gravé notre après-midi dans un bar très « rustique » en retrait du centre ville où les clients étaient uniquement des hommes au visage marqué par les années et peut-être par la dure vie de marin. Ils se retrouvaient là pour discuter en sicilien, sans jamais consommer ! Le propriétaire ne devait pas générer beaucoup de chiffre d’affaires mais il avait un rôle social évident ! Je n’ai pas osé prendre une photo du bar car je me faisais toute petite en tant que seule femme des environs !!

On  a bien apprécié cette ville mais c’est aussi là que nous avons dit « au revoir » à la Sicile et à l’Italie ! Jamais facile pour nous ! Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes à Malte et je ressens des bouffées de nostalgie ! Cette impression pénible d’être partie trop vite…

Dites-moi: parmi les 10 lieux dont je viens de vous parler, dans lequel vous aimeriez vous télétransporter maintenant ? Un endroit qui vous attire un peu plus?

Le prochain article sera plus culturel car je vous parlerai des magnifiques sites archéologiques de Sicile. À bientôt !

Publicités

4 réflexions sur “Sicile : petits ports de pêche et bords de mer

Laisse un commentaire! Ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s