Nouvelle Calédonie : l’île des Pins

La plupart des visiteurs de la Nouvelle-Calédonie font un saut de puce sur l’île des Pins, une île sublime aux paysages de carte postale.

Comme on a une grande prédilection pour les îles de rêve, on a cédé sans hésiter aux sirènes de l’île des Pins.

L’île des Pins en quelques mots

Située à 60 kms au sud-est de Nouméa, l’île des Pins est toute petite : 14 kms sur 18 kms. Depuis Nouméa, on peut y accéder en avion ou en bateau rapide (Betico 2). On a opté pour le bateau qui a mis 3h30 pour faire la traversée. Un de ses 4 moteurs étant en panne, les traversées mettent 30 min de plus ! La vue est tellement belle que le temps passe très vite et je n’ai même pas eu le mal de mer ! Que du bonheur !

Une partie de l’île a été une colonie pénitentiaire à partir de 1872. En effet, 3000 communards y ont été déportés par les autorités françaises.

Aujourd’hui, il n’y a que 2000 habitants sur l’île qui compte 8 tribus. La population parle le kunié et le français.

Kuto

C’est le point dé débarquement des bateaux et le cœur de l’activité touristique. Son atout majeur est sa localisation entre 2 superbes baies : la baie de Kuto et ses bateaux de plaisance et la baie de Kanuméra avec son magnifique rocher sacré.

La baie de Kuto est ensoleillée plus longtemps et offre des couchers de soleil magnifiques.

île de Pins baie de Kuto

baie de Kuto

île de Pins baie de Kuto

A partir de 4 heures de l’après-midi, on sent un ralentissement des activités. Cette plage de Kuto est le rendez-vous de fin de journée. Tout le monde se retrouve à observer la beauté du soleil couchant. C’est un moment particulièrement calme car tous les croisiéristes sont déjà partis. En effet, de gros bateaux de croisière débarquent certains jours sur l’île. Des centaines d’Australiens se dispersent dans un espace assez réduit. Autant vous dire que nos jours préférés n’ont pas été les « boat days ». L’intérêt de loger sur place est de pouvoir découvrir l’île dans ses moments de calme : le matin tôt et la fin de journée. Si vous passez peu de temps sur l’île, renseignez-vous sur les jours du bateau et évitez-les !

La baie de Kanuméra nous a vraiment enchantés :

ile de s Pins baie de Kanuméra

baie de Kanuméra

Le rocher est sacré et on peut pas du tout monter dessus. Par contre, on peut nager autour et découvrir de superbes poissons et coraux avec un masque et tuba. C’est d’ailleurs ici qu’on a vu pour la première fois un tricot-rayé, ce serpent qui se se trouve à la fois dans l’eau et sur terre ! On vous en a parlé lors de notre escapade à l’îlot Amédée.

ile des Pins baie de Kanuméra

Partout où vous portez le regard, vous voyez ces fameux pins colonnaires qui sont omniprésents en Nouvelle-Calédonie et qui ont donné son nom à l’île.

La plage de Kanuméra est mangée par les eaux et disparaît quasiment à marée haute.

île des Pins baie de Kanuméra

plage de Kanuméra

île des Pins baie de Kanuméra

baie de Kanuméra

Sur cette baie se trouvent quelques solutions de logements : un hôtel de luxe mais aussi des bungalows et un camping un peu en retrait. C’est d’ailleurs là qu’on se réfugiait pour manger. Il faut dire qu’à Kuto, il n’y a pas de village. Manger dans les restaurants des hôtels coûte une fortune et se replier sur les sandwiches est vraiment une solution désespérée (une tentative et une digestion impossible !). Le camping offrait de bons plats à des prix corrects avec un service charmant.

Le village de Vao

Un jour, nous avons loué des vélos pour aller jusqu’au village de Vao à 6 kms de Kuto. D’habitude, on aime bien se déplacer en scooter mais vu les prix pratiqués, on a opté pour lé vélo ! Vao est le seul village de l’île, là où se trouvent les principaux commerces et services. On pensait y trouver un peu d’activité. Au lieu de ça, c’était le calme plat à notre arrivée ! C’est vraiment tout petit Vao ! Comptez pas y faire du shopping !! On a bien aimé son église toute mignonne.île de s Pins église de Vao

On a passé un excellent moment dans le seul snack de Vao (une cabane et quelques tables en bois à l’extérieur.) Jean-Marc, le patron, est un bel exemple de la gentillesse des Kanaks : un sourire jusqu’aux oreilles et un grand plaisir à échanger !

Sur le trajet entre Vao et Kuto, la vue vraiment magnifique nous a permis de survivre à l’effort physique !!! Oh, on se moque pas, svp ! On n’est pas entraînés pour faire du vélo, nous !!! Le scooter, c’est quand même plus cool sur les routes vallonnées !

île des Pins

entre Vao et Kuto

La baie d’Oro et sa piscine naturelle

On a passé une super journée à l’est de l’île. Première halte dans la piscine naturelle (avec une eau étrangement froide !) On peut y accéder en pirogue traditionnelle ou en mini-bus.

île des Pins piscine naturelle

la piscine naturelle

img_7070

Le ciel était voilé ce matin-là mais je vous assure que le panorama est grandiose avec de beaux dégradés de turquoise sous les pins majestueux. Baignade rapide et ensuite exploration des environs. On voulait découvrir la baie d’Oro. La balade a été magique. On s’est rapidement éloignés des quelques visiteurs de la piscine naturelle. Tout était magnifique et silencieux ! On avait l’impression de découvrir une île inexplorée !

île des Pins baie d'Oro

Regardez seulement la baie, d’accord !

île des Pins baie d'Oro

Tout au bout, en passant par la mer, on peut accéder à la plage de l’hôtel Méridien. Un lieu magique que l’on a un peu squatté. Luxe, calme et volupté ! 

île des Pins baie d'Oro

Plage du Méridien

Les pins sont clairement les stars de l’île des Pins et de la Nouvelle-Calédonie !

Cette île est vraiment toute petite et très belle. Elle a les défauts de ses qualités. C’est un lieu exclusif, très cher ! On peut regretter l’absence de village et de logements de niveau intermédiaire (entre camping et hôtel de luxe). On a passé quatre nuits sur l’île. Un temps parfait pour se reposer et découvrir le lieu.

On a ensuite retrouvé Nouméa pour une toute autre ambiance ! Je vous en parlais dans cet article.

Ce billet est le dernier sur notre séjour en Nouvelle-Calédonie. Vu la diversité de l’île, il nous reste encore beaucoup à découvrir ! Un jour, peut-être !

Advertisements

6 réflexions sur “Nouvelle Calédonie : l’île des Pins

  1. Merci, merci pour vos commentaires si vivants, Commme si on y était. Vous êtes fort, vous arrivez même a nous transmettre votre joie. Merci ,merci.Plein de bisous enneigés.

    J'aime

Laisse un commentaire! Ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s