Barcelone, la métamorphose

Barcelone est probablement une des villes espagnoles qui séduit le plus les touristes. Cela fait très longtemps que j’entends que Barcelone est une ville sympa et pourtant je n’y avais jamais mis les pieds. C’est assez incompréhensible quand on sait que mon père est espagnol et que j’ai passé de nombreuses vacances en Catalogne. Notre Tour du Monde ne prévoyait pas Barcelone et encore une fois, j’aurais pu passer à côté de cette ville mais grâce à l’invitation d’une amie, nous avons changé nos plans pour passer quelques jours dans cette ville tellement vivante. Encore un bel imprévu!

Notre séjour a été rythmé par des balades à pied dans la ville pour découvrir plusieurs quartiers et des moments très agréables entre amis. Dans le genre « circuit touristique classique »,  on n’a pas été très bons! J’ai envie, dans ce billet, de livrer en vrac la mosaïque de souvenirs que je garde en tête, quelques jours plus tard.

  • Le bord de mer de la Barceloneta. Une belle plage où les gens font du sport, bronzent et parfois se baignent même en octobre.

    Une dame très sympathique qui m’a prise en photo m’a expliqué que c’était auparavant un quartier de pêcheurs qui a été entièrement remodelé. Depuis les Jeux Olympiques, la ville a vécu des transformations de grande ampleur et s’est, entre autres, tournée vers la mer. Sur le trajet, nous avons apprécié les nouvelles œuvres du quartier.

  •  Les réalisations  de Gaudi. Barcelone a 4 maisons de Gaudi qui se visitent. En voici deux : La Pedrera et la Casa Battlo.

    Les maisons du célèbre architecte catalan attirent tellement de visiteurs que les files d’attentes sont immenses. Entre le prix (20-25 euros) et l’attente, notre motivation a fondu comme neige au soleil. On a admiré les bâtisses de l’extérieur.

  • La Sagrada Familia est un monument emblématique de la ville et un des hauts lieux touristiques (ce serait le monument le plus visité d’Espagne!). Cette basilique de Gaudi était inachevée à sa mort. Aujourd’hui, elle est toujours en construction et entourée d’échafaudages.  Elle se visite en réservant une place en avance par Internet. Nous logions tout près et on l’a bien admirée…. mais juste de l’extérieur!  En plus, je n’ai aucune photo montrable! Oui, je vous ai prévenus,  on n’a pas été au top comme touristes!

    Sagrada Familia

    Sagrada Familia Photo : Pixabay / Patrice Audet

  • Le parc de Montjuic : un bel endroit pour prendre de la hauteur et observer la ville. On y accède par 2 téléphériques, ou à pied pour les plus courageux! Au sommet, on peut y visiter le château de Montjuic qui a été un lieu de combat puis utilisé comme prison militaire. On a surtout été intéressés par la vue sur la ville.
  • Les quartiers populaires de El Raval et El Poble Sec: on a beaucoup apprécié les rues animées et la population multi-ethnique. On y sent battre le cœur de la ville.
  •  Les bars à tapas : grâce à nos amis, nous avons découvert des lieux charmants  et authentiques où on s’ est régalés de tapas et sangria, et où on a découvert aussi les bombas (boules de purée de pommes de terre, frites et recouvertes de sauces). Un délice!  La convivialité et le décor simple et authentique des lieux nous ont beaucoup plu.

    Les Barcelonais ont vraiment le sens de la fête. On a bien senti qu’on devait s’entraîner pour arriver à leur hauteur!

  • L’animation du quartier El Gotic qui attire de nombreux touristes et en particulier les Français. Par moments, on était entourés de plus de Français que d’Espagnols! Barcelone est très visitée toute l’année et en particulier pendant les vacances scolaires françaises. On n’est pas loin de l’invasion! Cet afflux n’est pas sans causer des nuisances à la population. On assiste à une « bobo-isation » de certains quartiers de la ville. Les bars et restaurants se transforment pour séduire les touristes et capter leurs euros. On a eu la mauvaise surprise de payer une fortune pour quelques tapas très moyennes à la Barceloneta!
  • À Barcelone, on ne peut pas oublier qu’on n’est pas en Espagne mais en Catalogne. La langue catalane s’affiche un peu partout dans la ville et les drapeaux catalans sont suspendus aux balcons. La ville est divisée concernant la question fumante de l’indépendance de la Catalogne.
  • En Catalogne, la tauromachie est interdite et les arènes de la ville ont été converties en centre commercial. Ce qui nous y a attiré, c’est la possibilité d’aller sur le toit pour avoir une vue panoramique sur le quartier.
  • Mais surtout, ce qui nous a marqué dans ce voyage c’est l’accueil magnifique de nos amis Elizabeth et Carlos et de leurs deux filles Laura et Juliette. Nous avons passé des moments uniques ensemble! Grâce à eux, nous avons eu un aperçu de la Barcelone qui veut garder son âme, de cette ville chaleureuse qui fait preuve de solidarité en période de crise.

    Cette année de voyage nous aura réservé de belles surprises. Merci les amis!Elizabeth et Benoit Barcelone

Notre billet « Tour du Monde » prend fin: 10 mois après notre départ de Madrid, nous retournons au point de départ. Mais attention, notre aventure ne s’arrête pas là! Nous passons à l’étape suivante : le « post Tour du Monde » qui commence par 2 semaines à l’île de la Réunion!

À bientôt depuis l’Océan Indien!

Advertisements

6 réflexions sur “Barcelone, la métamorphose

  1. Merci pour tous vos billets, je n’ai pas eu le temps de tous les commenter, mais j’ai bien rêvé avec vous et redécouvert aussi des endroits que je connaissais.. Si vous avez le temps je vous invite à découvrir mon blog (www.isapixelvoyages.worpress.com) où je revisite peu à peu mes différents voyages…un boulot monstre de tri et de scan photo, et de travail de mémoire (heureusement que j’ai toujours pris des notes pendant mes voyages)….au plaisir de continuer à vous lire

    J'aime

Laisse un commentaire! Ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s