Udaïpur ou la magie du Rajasthan

Depuis notre arrivée à Delhi, nous découvrons petit à petit les beautés du Rajasthan. Bien que nous ayons apprécié les sites visités ( forts, temples, palais et mosquées), nous avons trouvé les villes ( Agra, Jaïpur et Pushkar) assez anarchiques et rapidement épuisantes. Avec Udaïpur, on découvre une autre Inde, une ville agréable où le faste des maharadjas rayonne toujours.

De Pushkar à Udaïpur

Les 6 heures de voiture au milieu des travaux et de la poussière pour rejoindre Udaïpur sont franchement longues (l’autoroute est en construction!). Pour ne pas faire un pic d’hypertension, il ne faut surtout pas essayer de regarder la route. La sécurité routière n’est définitivement pas un concept indien! Eux connaissent la « survie routière » et on assiste à des miracles chaque minute! Se contenter de regarder la campagne environnante, les vaches, les chèvres, les gens assis aux bords des routes…. et faire confiance à son chauffeur qui a dû faire de belles offrandes avant de prendre la route!

22 kms avant la ville, nous nous sommes arrêtés aux temples de Eklingji. Un ensemble prestigieux où la famille royale de Udaïpur se rend tous les lundis. Nous, on est arrivés à la fermeture de la mi-journée et nous avons pu, poussés par les gardiens, voir rapidement le temple principal où on honore Shiva. Les photos sont interdites. On a pu constater la ferveur des derniers fidèles qui se pressaient pour embrasser le sol et les statues.

Notre palace d’Udaïpur

Dans tous nos voyages, Benoit réserve les hôtels de son côté et moi, je les découvre à l’arrivée. J’adore ces moments de surprise! Un hôtel, ce n’est pas seulement le lieu où on va dormir, c’est tout un environnement, une ambiance. À Udaïpur, Benoit a frappé un grand coup en réservant LE palace de la ville : le Taj Lake Palace! C’est une demeure magistrale de marbre blanc qui appartient à la famille royale. Convertie en hôtel, elle trône sur le lac Pichola et attire tous les regards. Le James Bond « Octopussy » a été tourné là et nous avons donc marché sur les pas de Roger Moore! Quelle classe!

Hôtel Lake Palace Udaipur

Hôtel Lake Palace

L’accueil est digne d’un 5*. Le personnel en costume est aux petits soins avec un sourire qui nous a parfois manqué jusque là. J’aime bien faire ma princesse mais là j’avoue que j’ai été très intimidée. Intimidée et éblouie à la fois. La jeune femme qui nous a accompagnés pour la visite du palais a été vraiment adorable et cela nous a rappelé que c’était la première femme à s’occuper de nous depuis une semaine. On a eu affaire à beaucoup d’hommes! L’hôtel est une parfaite harmonie de formes, couleurs et parfums. Luxe, calme et volupté dans sa plus complète expression! Les intérieurs sont parfaitement décorés selon la tradition indienne.

Les extérieurs sont particulièrement splendides : jardins, tourelles, alcôves… Patio du Lake palace UdaipurÀ la fin de la journée, les bougies qui parsèment le palais créent une ambiance ultra-romantique.

Dans un des patios, un spectacle de danse traditionnelle est proposé chaque soir.

Cela nous a permis de constater que notre hôtel avait beaucoup plus de clients que tous nos hôtels précédents qui étaient vides. Nous avons observé que la clientèle indienne riche prend beaucoup de liberté avec les règles d’usage pour la tenue vestimentaire! C’est dans cet hôtel mais aussi dans la ville qu’on a vu pour la première fois des jeunes femmes habillées avec des shorts, des jupes courtes et des débardeurs!

Devant l’hôtel un bateau peut être loué pour un cocktail! On se contentera de l’admirer!

bateau Lake Palace

Depuis l’hôtel, un autre bateau permet, en fin de journée, de découvrir le lac.

Le lac Pichola et ses rives

Le lac a plusieurs petits îlots. Certains très modestes comme celui-ci :

îlot lac Pichola

Petit îlot avec le Lake Palae en arrière plan

Sur un îlot plus grand, se trouve le Jag Mandir construit au XVII° siècle pour organiser des réceptions fastueuses (c’est toujours le cas aujourd’hui avec des mariages luxueux).

La légende voudrait que ce palace ait inspiré Shah Jahan pour la construction du Taj Mahal. On s’imagine bien assister à un mariage ici, avec un verre à la main au milieu de ces jardins…

La promenade en bateau permet de découvrir les magnifiques demeures des rives du lac:

Depuis le lac, on comprend pourquoi Udaïpur est « la ville blanche ». Les édifices sont très bien restaurés et souvent convertis en hôtels. Pas de problème pour se loger dans un bel hôtel à Udaïpur!

Ce très joli lac n’est pas sacré contrairement à celui de Pushkar et on a même appris qu’il est artificiel ( créé à partir d’une rivière). Des gens descendent sur les ghats ( marches d’escalier) et s’y baignent. Quand on voit son état de pollution à une extrémité du lac, on n’a pas envie de les imiter. Un petit bateau -construction allemande!- a la fonction de le nettoyer. Il a beaucoup de travail!

La fin de journée et la nuit, les bâtiments illuminés créent une atmosphère féerique.

La vieille ville de Udaïpur

Le cœur historique de la ville se trouve au bord et à proximité du lac. C’est un enchevêtrement de petites ruelles pleines de recoins où piétons, voitures, rickshaws et deux-roues cohabitent dans un ballet insensé rythmé par les klaxons permanents. Encore un miracle indien! Ces ruelles devraient être à sens unique mais ça, ce serait trop simple! En tant que piétons kamikazes, nous avons affronté la rue et ses boutiques de souvenirs : vêtements, bijoux en argent, carnets en cuir, etc.. On a été évidemment sollicités par les vendeurs et les mendiantes avec leur bébé dans les bras mais c’était supportable ( ou alors on s’habitue!). Notre balade nous a conduits à passer le pont piétonnier à la découverte de toutes les petites ruelles.

Les eaux usées coulent le long des maisons, telle une petite rivière qui va certainement se jeter dans le lac! Ce petit « détail » nous rappelle que nous sommes en Inde… Tout le faste découvert depuis notre arrivée avait presque éclipsé la misère du pays.

De charmants havélis ( maisons de maîtres ou petits palais) abritent des hôtels et restaurants.

Pendant notre séjour, nous sommes allés dans un très bon restaurant: le « 1559 » : terrasse, jardin, service impeccable et cuisine délicieuse à petits prix! On en aurait bien fait notre cantine! Par ailleurs, le restaurant Ambrai ( hôtel Amet Haveli) offre, en plus de la bonne cuisine, une magnifique terrasse sur le lac et les palaces.

Non, pas du tout! On ne pense pas qu’à manger et faire les pachas dans notre palace! On aime la culture, nous!

On a visité le temple Jagdish au milieu des ruelles du centre historique:

Ce temple est dédié à Vishnu qui est considéré comme le Dieu principal de l’hindouisme. Il est le conservateur de l’univers ( Vishnu, Brahma et Shiva constituent la trinité hindoue). Il y avait surtout des femmes. On nous a expliqué que les femmes plus jeunes sont occupées par leur vie de famille et que les hommes ne sont pas très pratiquants! C’est peut-être un petit raccourci! On a appris aussi que les couleurs jaune et orange que l’on aime tant sur les saris symbolisent la dévotion.

Continuons les visites culturelles par un incontournable de Udaïpur : le City Palace.

Le City Palace

C’est le plus vaste fort du Rajasthan et il appartient au Maharadja de la ville.

Ce site immense est adossé à une paroi rocheuse. Il fait 457 m de long et se compose actuellement de 5 parties : 2 hôtels, une école privée, le palais privé du Maharadja et le musée. Un jeune guide nous a vanté la grandeur et la générosité de la famille royale de Udaïpur qui aide beaucoup sa population et qui est très aimée! On n’a pas vérifié!

Nous avons visité le musée avec une façade imposante. 200 marches permettent de l’explorer jusqu’à son sommet où apparaissent des arbres.

Nous suivons le parcours fléché dans un dédale d’escaliers jusqu’au sommet où se trouve un petit temple devant un jardin bucolique. Petite halte fraîcheur!

Evidemment, les hauteurs du palais permettent de contempler la ville:

et notre sublime Lake Palace, of course!Lake Palace depuis le City Palace

La descente offre encore une succession de patios et de tourelles.

Nous avons pu jeter un œil sur les anciens appartements des maharadjas conservés avec leurs meubles: bureau, chambre à coucher de la reine mais aussi le pèse-personne royal ou le siège suspendu! On a vérifié aussi que les maharadjas allaient aux toilettes ( oui oui, comme tout le monde!) mais ça, on ne vous le montrera pas! 😉

Tout est évidemment magnifiquement décoré : sculptures de marbre, portes en ivoire, etc…. De nombreuses peintures retracent la vie des maharadjas. Il y a même des photos des familles récentes de la famille royale! Ce musée a été très agréable à visiter. Nous l’avons trouvé bien plus impressionnant que le City Palace de Jaïpur.

Monsoon Palace

Depuis Udaïpur, un fort au sommet d’une colline attire l’attention.Vue sur le Monsoon Palace Il s’agit d’une ancienne résidence d’été d’un maharadja aujourd’hui la propriété du gouvernement. On y accède en voiture par une route très sinueuse. La vue y est superbe. On distingue bien les 2 lacs de la ville : le lac Pichola et le lac Fateh Sagar,un peu plus petit, mais aussi les collines environnantes. Le bâtiment en lui-même est mal rénové et ne présente pas d’intérêt. C’est dommage car il a un gros potentiel! L’inscription  » ne pas cracher » à l’entrée est bien comique!

Aux alentours, des singes facétieux surgissent des arbres! Petite méfiance!

« Le jardin des princesses »

Une autre balade calme et rafraîchissante est le jardin appelé Saheliyon-ki-Bari. Créé au XVIII° siècle pour les femmes de la famille royale, c’est un ensemble de jardins, fontaines et bassins de lotus agrémentés d’éléphants en marbre. Un oasis de calme où j’ai humé avec bonheur les parfums des fleurs. Des familles entières étaient là pour des poses photos dans la fraîcheur ( relative) de la fin de journée. Nous avons été sollicités plusieurs fois pour des photos par des visiteurs indiens amusés et curieux de nous voir! Moi qui ai toujours rêvé d’être mannequin, je suis comblée 😉 En même temps, comment refuser de faire plaisir à ces gamins adorables qui nous dévorent des yeux!?

Le Lac Fateh Sagar

Les abords de ce petit lac sont vraiment étonnants. On se croirait presque à Genève sur les bords du lac. Des personnes chics se baladent en couple ou en famille, achètent de quoi manger dans les kiosques, font des balades en bateau. Le coucher de soleil offre le beau spectacle du lac entouré de montagnes. Plus fort qu’à Genève : il y a deux jets d’eau!

Bien-sûr, un petit indice aux yeux langoureux nous rappelle qu’on est en Inde…

Décidément, Udaïpur a une douceur de vivre que l’on découvre pour la première fois en Inde!

La colline Mansapurna Karni Mata en téléphérique

Dernière balade pour prendre un peu de hauteur sur la ville. Mansapurna Karni Mata Nous tentons l’expérience très osée de prendre un téléphérique ( plus exactement des petites bulles) dont la maintenance doit dater du siècle dernier! De nombreuses familles indiennes ont partagé l’aventure avec nous.

Au sommet, un petit temple hindou permet de remercier un Dieu pour être arrivés entiers mais surtout d’admirer le panorama à 360° : le lacs, les îlots-palaces et la ville moderne.

Le séjour est terminé. Nous avons adoré jouer aux pachas à Udaipur! L’endroit idéal pour une lune de miel!

pose sur la terrasse du Taj Lake palace

Prochaine étape : Jodhpur, la cité bleue. Une question nous taraude : va t’on continuer le crescendo de beauté ou tomber de notre piédestal? Suspense…

Advertisements

5 réflexions sur “Udaïpur ou la magie du Rajasthan

  1. Bonjour,

    Content de voir que vous avez apprécié votre séjour à Udaïpur. C’est un endroit que j’ai beaucoup aimé également. Tout comme vous, j’y ai perçu une certaine douceur de vivre. Tiens, il semble qu’on ait photographié les mêmes dromadaires au lac Fateh Sagar ! Et concernant votre séjour dans le chic Taj Lake Palace, franchement je vous envie !!! Bonne continuation en Inde !

    J'aime

    1. Merci Mario! Benoit a eu des échanges de regards puissants avec ces dromadaires! Dragueurs les gars! Quant au Lake Palace, ça a vraiment été une expérience unique à laquelle on pense tous les jours depuis le départ! 🙂

      J'aime

Laisse un commentaire! Ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s