Un dimanche à Santiago du Chili

La ville de Santiago n’est pas connue comme une destination rêvée par les voyageurs. Située au centre du pays, c’est une ville que nous avons découverte à la vitesse de l’éclair pendant une journée particulièrement calme. Voici un aperçu en images :

L’architecture n’est pas spécialement belle mais il y a tout de même quelques jolis monuments que nous avons admirés de l’extérieur ( je fais ma feignante alors ne comptez pas sur moi pour la description architecturale ou historique des lieux!!!):

Pendant notre matinée de découverte à pied, nous avons croisé beaucoup de cyclistes profitant des rues fermées à la circulation. Des prêcheurs très motivés nous assénaient la bonne parole avec leur mégaphone rompant la tranquillité de ce dimanche matin. Devant la cathédrale, de nombreux vendeurs finissaient de préparer des bouquets de fleurs séchées. Nous avons demandé ce que c´était et on nous a expliqué que c’était pour le Dimanche des Rameaux! Honte à nous! On ne savait quel jour on était! ( on a aussi compris grâce à la TV que cela annonce la semaine Sainte tellement importante en Amérique Latine!)

Nous avons déjeuné au sein du mercado municipal. Beaucoup d’étals de poissons et de fruits de mer et au centre un immense restaurant très connu: Don Augusto. Des serveurs qui parlent toutes les langues et interpellent le touriste de passage. Nous y avons dégusté un plateau de fruits de mer dans une belle agitation!

La ville est particulièrement propre, bien organisée. Quelques vendeurs de rues… On a eu un sentiment de sécurité partout. On a senti que la vigilance que nous avions adoptée au Brésil était en train de s’envoler! La ville est agréable à découvrir à pied. Il y a beaucoup de rues piétonnes dans le centre. Nous avons beaucoup aimé le quartier de Bellavista, le quartier bohème avec ses maisons colorées ou peintes de manière très artistique. On pouvait deviner que le quartier était endormi lors de notre visite mais que les soirées devaient être plus « chaudes ».

Un quartier très agréable est Lastarria avec ses rues animées : musiciens de rues, brocantes, bars etc. Sur une terrasse, nous y avons dégusté une glace très originale chez un glacier qui affiche en toute modestie être un des 22 meilleurs du monde!!!

Nous avons surtout apprécié les parcs très bien entretenus, avec de grands arbres et beaucoup de bancs pour contempler. Enfin, pour ceux qui sont contemplatifs! Nous, on était plutôt en mission de reconnaissance vitesse V!

Deux collines ( cerros) permettent de se retrouver dans une ambiance calme et bucolique et d’avoir un point de vue sur la ville. On peut monter sur le cerro San Cristobal par un funiculaire ( des courageux le font à pied ou en vélo!). Nous étions dans la cabine dans laquelle était aussi le Pape Jean-Paul II lors de sa venue en 1987! Au sommet, une statue de la vierge domine la ville. À ses pieds, un espace pour prier ou assister à une messe. Décidément, cette balade du dimanche devient un vrai pèlerinage ! L’autre colline est le cerro Santa Lucia sur lequel on est montés à pied par des centaines de marches jusqu’au mirador!!! Pour la première partie, il existe un ascenseur mais il a congé le dimanche!!! Du haut de ces 2 collines, la vue n’est pas vraiment exceptionnelle ( surtout après avoir vu le Pain de Sucre ou le Corcovado à Rio!!!) mais cela permet de mieux se situer. La vue est parfois brouillée par le smog. On voit tout de même les montagnes.

Cette petite escale à Santiago a été assez agréable. C’était un dimanche, les rues étaient quasi-désertes et les commerces presque tous fermés. On imagine que l’ambiance est bien différente un jour de la semaine. D’ailleurs, lors de notre départ le lundi matin on a eu un aperçu des rues animées et de ses bouchons! Une autre facette!

Quand on est arrivés en avion, on a eu une vue sublime sur les Andes. Jugez plutôt!

Le sommet Aconcagua ( Andes)

Le sommet Aconcagua ( Andes)

Et c’est vers ces montagnes impressionnantes que l’on va maintenant. Plus exactement à l’extrême nord du pays! L’étape suivante est Arica à 2000 kms de la capitale.

À bientôt!

Advertisements

3 réflexions sur “Un dimanche à Santiago du Chili

  1. Pour votre y a un excellent restaurant à côté du Mercado Municipal. Quand on y fait face, il est sur la gauche. Ils servent des crabes géants ! Un bonheur.. Bonne continuation de voyage. bizzzzzzz

    J'aime

Laisse un commentaire! Ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s