Le Brésil par Lavilliers

Le Brésil a une place à part dans le cœur de Bernard Lavilliers. Il a écrit plusieurs chansons magnifiques sur ce grand pays où il a pas mal « bourlingué ». Et nous, on adore cet artiste voyageur : sa voix, sa poésie, ses mélodies, sa personnalité…

Petite sélection rien que pour vous:

  •  Fortaleza:

(…) Elle glissait son regard oblique
Sur tes épaules et sur ton fric
Et tu restais à moisir là
A Fortalerza

Elle souriait sous la véranda
Les yeux mi-clos on y voit
Un après-midi de chaleur
Je suis passé vers les cinq heures
Immobile au milieu des fleurs
Elle ne me répondit pas
Il manquait à son poignet droit
Lembrança do Senhor do Bonfim da Bahia ( bracelet avec lequel on fait des voeux)
Da Bahia, da Bahia(…)

  • Sertao ( la région intérieure très aride du Nordeste) :

Caruarú hotel centenario, suite princière, vue sur les chiottes, télé couleur,
courant alternatif.
Les pales du ventilateur coupent tranche à tranche l’air épais du manioc

Le dernier Texaco vient de fermer ses portes
Y a guère que les moustiques pour m’aimer de la sorte
Leurs baisers sanglants m’empêchent de dormir
Bien fait pour ma gueule ! J’aurais pas dû venir … (…)

  • San Salvador :

(…) Mais si tu vas à San Salvador
Va voir la femme
Qui sait lire dans les yeux du sort
Aussi dans les flammes
Elle te dira des mots très forts
Comme les tambours
Qui dansent sur la terre des morts
Juste avant le jour (…)

  • O gringo :

C’était à Rio de Janeiro
Une ampoule jaune pendait au plafond
Elle me demandait avec son regard étrange
Tu pars? Tu pars demain?
Elle a fait glisser sa bague
Autour de ses doigts et posé ses deux mains
Tout près de mon cœoeur et demandé des nouvelles
D’ailleurs, du monde entier

Sou o gringo que não fala brasileiro ( je suis le gringo qui ne parle pas brésilien)
Ele é o gringo que não fala brasileiro ( c’est le gringo qui ne parle pas brésilien)
Meu teto é o céu meu leito é o mar ( mon toit est le ciel, mon lit est la mer) (…)

  •  et notre coup de coeur, Marin, une mélodie qui ne nous quitte plus:

(…) Je suis marin un peu artiste
J’aime les ports que tu aimas
J’aime l’amour et la musique
Ne sois pas triste on se reverra

E marinheiro ele é artista ( Il est marin et artiste)
Vive nos portos onde estaras ( il vit dans les ports où tu seras)
Cheio de amor vive a cantar ( plein d’amour, il vit en chantant)
Nâo fique triste ele vai voltar ( ne sois pas triste, il reviendra) (…)

Alors, vous chantez aussi maintenant?

Publicités

Laisse un commentaire! Ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s