Le Tour du Monde la tête en bas – Episode 1

Mon amie Laly -qui n’est jamais à court d’une idée loufoque brillante- m’a proposé de prendre pour notre Tour du Monde un compagnon qui avait lui aussi envie de voyager. Ayant déjà un compagnon – et un compagnon de taille, il faut bien le dire- il fallait des arguments solides pour me convaincre d’accepter.

Ses arguments étaient « béton » :

1- C’est un compagnon tout petit, qui est toujours d’accord et n’est pas bavard !

2- C’est le copain de mon filleul Tibo que j’adore !

3- On va devenir riches en postant un film de ses aventures sur Youtube !

Je ne vais pas vous dire quel argument a fait mouche mais toujours est-il que je me suis retrouvée avec un petit compagnon bleu la tête à l’envers!

20150110_082036

L’enthousiasme passé, j’ai eu quelques doutes…J’ai accepté et maintenant, je suis dans la m…… Ben oui, moi, je n’ai ni enfants, ni chiens, ni chats alors je n’ai pas l’habitude d’être responsable d’un autre que moi, aussi petit soit-il… J’ai commencé par l’oublier 2 jours dans la valise, ensuite je l’ai laissé dans l’appart lors de notre première visite touristique au Pain de Sucre, ensuite je n’ai pas pris l’appareil photo pour l’immortaliser devant le coucher de soleil de Ipanema… Bref, ça a mal commencé! Il faut reconnaître qu’en plus de toutes les qualités évoquées plus haut, il n’est absolument pas rancunier. Une chance! J’ai donc décidé de me rattraper et de lui faire découvrir notre balcon! Oui, on commence petit mais moi je sais pas si c’est un choc pour lui de passer de Genève à Rio, avec 50 °c de différence. Je ne sais même pas si c’est son premier voyage alors j’y vais doucement. Donc, « Schtroumpf acrobate » ( en plus il a un nom impossible à écrire du premier coup et mon correcteur ne m’aide pas!) donc, ce petit bonhomme a fait sa première démonstration sur notre balcon du deuxième étage! Magnifique! Position parfaite au premier essai! Pour l’encourager, je me suis dit que j’allais lui faire une petite surprise et il est venu à la plage avec nous, à Barra de Tijuca ( à quelques kms du centre de Rio)! Lui, semblait à l’aise, toujours la même acrobatie assurée mais moi, par contre, je me suis sentie légèrement gênée d’être avec lui devant tout le monde. Oui, je sais, c’est pas beau comme réaction, on doit accepter tout le monde quelle que soit sa couleur de peau, même les bleus!!! Mais bon, les Cariocas avaient l’air un peu curieux de notre petit manège…. Sourires gênés…Ne vous étonnez pas si les Français ont une drôle de réputation après ça!

Alors voici, après quelques hésitations, notre performance commune:

Première acrobatie sur tong : assez facile!

Première acrobatie sur tong : assez facile!

Premier contact avec le sable !

Premier contact avec le sable ! Équilibre plus difficile!

Rien de très spectaculaire ni de très visuel pour cette première sortie, je vous l’accorde mais il faut savoir avancer à petit pas. Je suis sûre que lui et moi, allons vivre de grandes aventures…

La prochaine fois, ce sera plus beau, plus osé, plus retentissant ( voyez comme je sais appâter mon auditoire!)

Je dois aussi vous avouer que Schtroumpf acrobate n’est pas notre seul compagnon de petite taille. Je vous expliquerai ça plus tard…. suspense…

A bientôt!

Publicités

4 réflexions sur “Le Tour du Monde la tête en bas – Episode 1

  1. Petit soit-il il est suffisamment bleu pour que tu tentes le plan large et nous fasse baver d’envie avec la plage de sable blanc que l’on devine tout juste. Super gros bec et vive l’Humanité.
    Valerie

    J'aime

Laisse un commentaire! Ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s